5 raisons d’acheter sa marque sur Google Ads

Si il y a une question qui revient sans cesse lorsqu’on crée des campagnes Google Ads pour nos clients, c’est : faut-il acheter nos propres mots-clés marque?

Faut-il vraiment payer pour son trafic brand? Quelle est la valeur ajoutée d’un résultat payant si le site apparaît de toute façon en 1ère position via les résultats organiques sur les recherches de la marque? 

On vous donne nos 5 raisons d’acheter vos propres mots-clés marque :

1. Dominer vos pages de résultats de recherche

Acheter ses propres mots-clés marque permet évidemment d’augmenter la prominence de vos résultats de recherche. Cela permet notamment d’atténuer l’impact négatif de la présence de concurrents ou d’un site tiers (un avis négatif provenant d’un site web de reviews par exemple).

2. Contrôler son propre message

Contrairement aux résultats de recherche organiques, on a un contrôle total sur le contenu des annonces ! Cela permet par exemple de :

  • Diriger l’internaute vers des pages alternatives (via les liens annexes)
  • Mettre en avant une promotion sur un cours laps de temps, lors d’un Black Friday par exemple (via les extensions de promotions)
  • Montrer les arguments clés de vente ou “USP” (via les extensions d’accroches)
  • Montrer un aperçu des types de produits ou services (via les extensions d’extraits de sites)
  • Donner un aperçu des prix (via les extensions de prix)
  • Afficher l’adresse de son ou ses établissement(s) (via les extensions de lieux)
  • Afficher son numéro de téléphone (via les extensions d’appel)

3. C’est pas cher

Généralement, le coût par clic sur votre propre marque est très faible (de l’ordre de quelques cents). Cela est essentiellement dû au fait que :

  • Le système d’enchères de Google Ads suit un modèle inflationniste : au plus il y a de concurrents et au plus les enchères sont élevées, au plus cela coûte cher. Or, il y a généralement peu voire pas de concurrents sur sa propre marque.
  • Le score de qualité oscille généralement autour des 10/10 : les taux de clics et la pertinence de vos annonces par rapport à vos pages de destination sont naturellement très élevés. Un score de qualité maximum permet de payer les clics à prix plancher.

4. Il y a souvent des concurrents dessus

Acheter votre propre trafic permettra de limiter la fuite de trafic vers vos concurrents.  Par ailleurs, cela aura pour effet d’augmenter drastiquement le prix qu’ils paieront au clic : vous aurez l’avantage d’avoir un score de qualité de 10/10 sur votre propre marque, tandis que vos concurrents seront généralement bien en-dessous (rarement au-dessus des 5/10).  Ils paieront donc nettement plus cher que vous (au moins le triple) pour un même clic, et cela deviendra très vite peu ou pas rentable pour eux.

5. Cela produit une valeur ajoutée

Voici probablement la raison la plus importante. D’après nos multiples expériences : le fait d’avoir un résultat payant en complément du résultat organique génère un pourcentage supplémentaire de trafic (entre 1 et 5%), comparé au fait de ne pas le faire.

La meilleure façon de vérifier cela est de mettre en pause la « campagne brand » un jour sur deux ou une semaine sur deux pendant une période suffisamment longue et de mesurer le taux de clics global = (clics payants + clics organiques) / impressions (via Google Ads et la Google Search Console), avec et sans résultat payant.

Résultat : la combinaison Payant + Organique augmente le taux de clics global d’environ 1% (s’il n’y a pas de concurrents sur votre marque), et d’environ 5% (s’il y a des concurrents sur votre marque). Ces chiffres peuvent encore varier dans le cas où le mot-clé marque est accompagné de termes génériques.

Au final, la véritable question à se poser est la suivante : est-ce rentable ?

Est-ce que les 1% à 5% de valeur ajoutée générés permettent de couvrir le budget investi pour acheter la totalité de son trafic marque ? D’après notre expérience, c’est rentable dans 99% des cas !

Contactez-nous pour en savoir plus ou pour un audit de vos campagnes Google Ads

 

This website uses cookies. You can set your cookie preferences below. For more details see our privacy policy. By continuing to use our website you consent to our cookies.

x
©